Rechercher

Lecteur de flux

  • Flux RSS des articles
Lundi 14 mai 2007 1 14 /05 /Mai /2007 16:46

Comme promis, lors du precédent article (Lire ICI) nous allons voir aujourd'hui comment a partir du numéro de matricule de notre soldat Marcel BONNIER, obtenir des renseignements plus précis sur son parcour militaire.


Si vous ne vous souvenez plus comment nous avons obtenu le numéro de matricule de Marcel, je vous invite à cliquez ici


Il est temps maintenant de découvrir l'avant 25 juillet 1916 jour de la mort de notre soldat :


Nous savons donc que notre soldat porte le numéro de matricule 1827 et qu'il a été recruté à Lille en 1914. A partir de ces deux informations, je vais pouvoir en savoir plus et pour cela il me faut me rendre aux archives départementale du département de recrutement, à savoir dans le cas précis celle du du nord.


Alors comment rechercher ?

La première chose à faire va être de consulter le répertoire des affaires militaires en série "R" pour la période 1800 - 1940. Le répertoire en question étant divisé en sous série nous allons nous attarder sur la sous série "1R"


Nous allons ensuite chercher l'année de recrutement (1914) et la ville de récrutement (Lille), ce qui nous donne la côte du registre de matricule qui contient les informations sur Marcel BONNIER à savoir la côte 1R3204 (cette côte contient les numéros de matricules allant de 1501 à 2000)

.

 

Fiche Matricule de Marcel BONNIER
IMG-0007.JPG

Que nous apprend cette fiche ?

Dans un premier temps, son état civil que nous connaissons déja en partie, néanmoins nous découvronns qu'avant de partir à l'armée Marcel était coiffeur de métier, nous apprenons également qu'il vivait rue de Rivoli à Lille.

 

La rue de Rivoli à Lille
rue-rivoli.jpg

Sachant qu'il s'est marié en mars 1916 à Firminy, il est probable qu'il se soit déplacer dans la Loire avec son régiment (je pourrais vérifier cette information mais je ne le ferais pas dans ce cas précis, si quelqu'un veut le vérifier je me ferais un plaisir de faire un article).

 

Dans un second temps, nous avons son signalement se qui peut être interressant si nous n'avions pas la photo de Marcel se qui n'est pas le cas. Que nous dit son signalement :

- Cheveux noir- Yeux chatain
- Front : largeur : ordinaire
 - Nez : saillie : rectiligne
- Visage ovale
- Taille : 1 m 57

photosoldatmarcelbonnier.jpg

Ensuite nous avons son dégré d'instruction qui est de 3, se qui signifie que Marcel BONNIER possède une instruction primaire plus développée. (le dégré d'instruction va de 0 à 5, plus le niveau est élevé plus la personne est instruite.)



Dans un troisième temps, nous allons nous interresser à la partie réservée aux détais de services et mutations diverses :

Dans cette partie ont apprend qu'il est incorporé à compter du 18 novembre 1914, qu'il passe au 131ème régiment d'infanterie l 01 avril 1916. Ont nous indique qu'il est décédé des suite de blessure de guerre le 25 juillet 1916 à la Fille morte (Meuse). Enfin on apprend qu'il est entérré au cimetière de Lachalade (tombe 1236).


voila les informations que nous pouvons lire sur sa fiche matricule.

Il est temps de faire un point sur notre soldat avant de continuer la suite de l'histoire de notre soldat


Marcel BONNIER est donc né le 30 avril 1894 à Lille, il s'est marié avec Zulma CARLIER le 14 mars 1916 à Firminy dans la Loire et est décédé tué à l'ennemi pendant la guerre 14-18 le 25 juillet 1916. Il est le fils de Victor Charles BONNIER et de Zulmée, Augustine DEGENT. Il était avant de partir à la guerre coiffeur de métier et il avait un niveau d'instruction primaire plus développée.
Par Eric FERRA - Publié dans : Le Soldat Bonnier
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés